ARIZONA : On tourne la Page avec Antelope Canyon

Classé dans : Etats-Unis | 3

On est donc parti de Grand Canyon direction Page. Après quelques heures de route on se dirige vers le camping de la ville mais il semble y avoir pas mal d’activité ce week-end et tout est plein. On nous apprend qu’il y a un Walmart sur le parking duquel on peut passer la nuit. Nickel, c’est gratuit !

Le lendemain matin, on profite du wifi du magasin pour se renseigner un peu sur les visites d’Antelope Canyon.

A l’est de Page, il faut rejoindre le parc du Lake Powell Navajo Tribal Park. Il existe deux canyons,  quasiment l’un en face de l’autre des deux côtés de la route 98 : l’upper et le lower. Les deux ne se visitent qu’avec un guide.

L’upper est le plus visité des deux et n’est accessible que par un chemin 4×4 (mais on ne peut pas y emmener Tikal, il faut prendre les véhicules des guides). C’est le plus cher des deux.

Le lower semble plus ludique, descente par des escaliers, passage entre les pierres. Il est accessible à pied à partir du parking et est, selon les commentaires, moins visité…

Pour les deux, il est conseillé de faire la visite entre 11h et 13h afin de profiter au mieux des rayons du soleil.

On se décide donc pour le lower d’abord parce qu’il est moins cher mais aussi parce que nous comprenons qu’il ne s’agit pas d’un aller-retour dans le canyon mais d’une boucle et que dès lors on ne se marche pas les uns sur les autres…

L’entrée du parc est payante, 8 dollars, et il faut y ajouter le prix de la visite guidée, 24 dollars par personne. Et ça vaut le coup !

On a tenté de vous épargner une revue de 400 photos, et on a réussi à se limiter, après de nombreux efforts, à une trentaine de photos !

 

Après Antelope Canyon, quelques courses puis on se dirige vers le lac Powell.  Il s’agit d’un des plus grands lacs artificiels des USA, créé en 1963 par le barrage Glen Canyon. Il s’étend sur environ 300 km entre l’Arizona et l’Utah et comporte 3136 km de rivages, soit plus que toute la côte ouest des Etats-Unis.

Un camping est aménagé sur un bord du lac, au sein même du parc. On s’y dirige pour une nuit, dans l’espoir de pouvoir profiter d’une petite baignade, à défaut de douche !

Le camping est plein de gros RV mais on y rencontre aussi un couple d’allemands que l’on avait croisé à Arches (avec un gros Iveco 4×4). La soirée est douce et la lune géante nous offre un joli éclairage naturel.

Demain on repart vers Bryce et Zion par une petite piste que l’on a repérée sur la carte.

PS : oui, pour ceux qui connaissent l’endroit, on a bien loupé Horseshoe Bend… on est pourtant passé à côté mais on a dû manquer le panneau…

3 Responses

  1. abdelkader

    Merci de nous faire partager ces beaux paysages et pour vos belles photos qui nous font voyager un peu 🙂

Laissez un commentaire