BELIZE : Un passage éclair au Belize

Classé dans : Belize | 0

C’est donc de bon matin que nous quittons Chetumal pour nous diriger vers la frontière avec le Belize. Il n’y a personne. Nous entrons, remplissons les papiers, faisons les formalités nécessaires d’importation du véhicule, mangeons les fruits que nous ne pouvons pas faire entrer dans le pays et prenons notre assurance pour 1 semaine.

Au passage, on change de langue puisque la population parle ici anglais. C’est d’ailleurs le seul pays d’Amérique centrale dans lequel l’anglais est la langue officielle. Et puis on y retrouve aussi la reine d’Angleterre sur les billets. Le pays étant une ancienne colonie britannique, il fait aujourd’hui partie du Commonwealth, depuis son indépendance en 1981.

Outre l’aspect paradis fiscal, le Belize est principalement connu comme un paradis pour les plongeurs qui peuvent profiter de la seconde barrière de corail la plus grande du monde (après la Grande barrière d’Australie).

De notre côté, le Belize est une étape un peu imprévue. On a déjà visité le pays il y a 2 ans lors de notre excursion backpack au Guatemala et on envisage de ne faire qu’un passage rapide. Pas de détour par les plages et les îles cette fois-ci. On traversera le pays en 5 jours pour aller au Guatemala.

On file donc vers la première ville sur la route et notre premier resto : adieu les tortillas, bonjour les « rice and beans ». Et ça fait du bien de varier un peu !

Le ventre bien rempli on reprend la route pour notre première étape : Crooked tree wildlife sanctuary.

Crooked tree wildlife sanctuary

Après avoir quitté la route principale, on entre sur un chemin à tôle ondulée. Nos préférés ! Un passage de pont plus tard, nous voici dans la réserve Crooked Tree, qui se trouve sur une sorte de presque île.

C’est calme, pas trop chaud. On s’installe pour 2 jours. Il s’avère que c’est le paradis des oiseaux ici. Du coup nos appareils photos sont de sorties.

belize creek tree
La vue depuis notre spot de camping

belize creek tree maison

belize creek tree bateau

belize creek tree maison

belize creek tree oiseau ibis

belize creek tree oiseau martin

belize creek tree oiseau maison

belize creek tree oiseau jacana

  belize creek tree oiseau aigrette

belize creek tree oiseau

belize creek tree oiseau aigrette bateau

belize creek tree oiseau

belize creek tree photographe

belize creek tree oiseau

belize creek tree oiseau ibis

belize creek tree oiseau

belize creek tree oiseau

belize creek tree oiseau aigrette

belize creek tree oiseau
Monsieur

belize creek tree oiseau
Madame

belize creek tree oiseau

belize creek tree oiseau

belize creek tree oiseau martin

belize creek tree oiseau

Et on ne rencontre pas que des oiseaux !

belize creek tree lézard

belize creek tree lézard

belize creek tree lézard

belize creek tree lézard sauterelle

Après 2 nuits, nous reprenons la route vers le Guatemala.

Les grottes de Nachuch Che’em Park

On s’arrête pour faire une ballade en bouée dans les grottes. Petite excursion un peu chère, c’est notre petite folie du pays et ça en valait vraiment le coup ! Certes, les images ne sont pas à la hauteur (pas d’appareil photo oblige), mais c’est juste pour vous donner un petit aperçu.

On a un guide pour nous qui nous explique l’histoire du lieu. La balade commence par une quinzaine de minutes dans la forêt, à travers les arbres fruitiers, on remonte doucement le cours d’eau. Le guide en profite au passage pour nous faire gouter aux termites (oui les petites bêtes qui mangent le bois). Verdict : on en ferait pas une salade mais ce n’est pas répugnant et puis ça a un petit goût mentholé !

Après deux traversées de rivières à pied, on arrive au spot de départ. Parés de nos gilets de sauvetage, de nos casques, on monte sur nos bouées pour se laisser porter par le courant.

belize cave tubing grotte bouée

belize cave tubing grotte bouée

belize cave tubing grotte bouée

belize cave tubing grotte bouée

Il pleuviotte lorsque l’on ressort de l’eau. On remonte dans le camion, on dit aurevoir à notre guide puis on embarque pour notre dernière nuit avant le Guatemala.

En bord de rivière, on s’installe, on prend une douche et on s’endort tranquillement avant de rejoindre demain Flores et son lac.

belize clarissa falls resort rivière

Laissez un commentaire