USA – CALIFORNIE – Tikal sur la côte californienne

Classé dans : Etats-Unis | 5

Nous partons donc de San Francisco au matin, en suivant la côte vers le sud. On se dirige tranquillement vers Los Angeles. La route est belle. Tortueuse. Montagneuse. Et l’océan en contrebas est puissant et magnifique.

Malheureusement tous les chemins pour entrer dans les forêts nationales sont fermés à cause des incendies récents. On est donc contraints de passer la nuit en bord de route. Mais c’est étonnamment calme. Et la vue du matin est plutôt agréable.

On continue notre route et on passe près d’une colonie de lions de mer en pleine activité. La plupart d’entre eux dorment et les autres semblent se disputer…

On arrive finalement à Santa Monica en fin de journée et on prend un peu de hauteur pour profiter d’une vue panoramique sur la ville et la mer. Garés encore en bord de route, on passe une super nuit. Très calme encore une fois.

On se ballade la journée, on fait quelques courses, on prend un peu d’internet puis le soir venu, on avance jusqu’à Malibu.

La vue est chouette et après le coucher de soleil, on décide d’aller squatter l’université pour manger un morceau. On ne sait pas trop si c’est autorisé mais on a lu que c’était un bon plan pour grignoter quelque chose pour pas cher.

Donc nous voilà en train de manger une pizza en plein milieu d’un réfectoire plein d’étudiants.

On retourne finalement sur le bord de la plage (et de la route accessoirement) et on tente de dormir… Sauf que pour le coup, la route est très passante et sur les deux spots repérés sur Ioverlander, on a choisi celui qui se situe avant une côte… ça change un peu de nos 2 nuits précédentes ! Mais la vue côté mer est plutôt apaisante !

Au petit matin, après un café bien mérité, on décide de se diriger vers Hollywood boulevard, histoire de voir l’avenue.

On déambule pendant 2 heures environ dans le quartier et on tombe finalement sur l’étoile qui fait vibrer notre cœur, notre héros à tous, celui qui a compté jusqu’à l’infini, 2 fois, celui que l’on ne nomme plus :

Et puis il y a d’autres choses étonnantes :

On finit encore par prendre de la hauteur sur la ville et on trouve, de nuit un super spot reculé, pas loin de la ville mais d’où on entend les coyotes chanter. Et c’est plutôt chouette !

Au petit matin, on se prépare doucement parce qu’aujourd’hui c’est brunch avec nos copains de Los Angeles, Marion et Raphaël ! Ils nous proposent de rester quelques jours chez eux, et c’est pas de refus. On va pouvoir faire des douches 2 jours de suite et se poser dans un canapé en regardant la télé !

On sort quand même un peu faire quelques courses et visiter Venice Beach. Lieu également mythique de la côte.

Et puis nos hôtes sont justes adorables et finalement on reste chez eux pour suivre la soirée des élections… Avec ce résultat hallucinant.

Finalement, après un détour par une petite librairie pour s’assurer que la culture existe toujours et que tous les livres n’ont pas été brulés dans la nuit, on reprend la route jusqu’à San Diego. Après avoir visité un peu la ville, on se dirige vers le point de rendez-vous où l’on doit retrouver les autres familles de San Francisco.

Demain on quitte les USA pour passer de l’autre côté du mur ! Le Mexique nous attend ! Bisous les  USA !!

5 Responses

  1. Léa

    J’ai adoré cet article. Un vrai coup de boost plein de bonne humeur et de belle lumière.

  2. jacques bouyer

    En fait elle est devenu quoi la souris de ZION? je partage votre avis sur L’effet « Grand Canyon » trop grand j’ai beaucoup plus aimé Canyon de Chelly plus à dimension humaine. Les photos sont toujours très très belles (peut’être la palme à Yosemite à cause de la pluie!)

    • intoawildworld

      Ahahah ! On ne sait pas trop à vrai dire ! Mais elle a disparu, donc probablement sortie du camion comme elle est entrée ! Merci pour ces gentils mots !

  3. David

    Hello
    Sachez qu’on suit vos aventures régulièrement et que ça nous transporte loin de le grisaille parisienne.
    Continuez comme ça c’est juste super !

    Bisous de la clique de Bezons

Laissez un commentaire