NICARAGUA – De León aux côtes du Pacifique : qué calor !

Classé dans : Nicaragua | 0

Nous quittons donc les montagnes rafraîchissantes du Nicaragua pour la ville. Nous n’avons entendu que du bien de León et avons hâte de retrouver l’architecture d’une ville coloniale ! Il faut dire qu’au Honduras nous n’avons pas réellement parcouru les centres-villes, le retour en milieu urbain ne nous déplaît pas !

Nous roulons ainsi quelques heures, avec nos roues arrières fraîchement réparées et les freins les plus silencieux du monde (si vous n’avez pas suivi cet épisode durant lequel on a dormi chez un garagiste, c’est par là) en direction de la plaine.

León : entre esprit révolutionnaire et âme religieuse

Nous perdons rapidement en altitude et gagnons en température. León est située à seulement une vingtaine de kilomètres de la côte pacifique et est une des villes au patrimoine historique le plus intéressant du Nicaragua, étant une ancienne capitale du pays.

Entourée de volcans, et dans une région à l’activité sismique importante, León a été construite à une trentaine de kilomètres de León Viejo qui a été atteinte par des éruptions volcaniques et des séismes. Suite à différents événements ayant détruit partiellement León Viejo, il a été décidé de déplacer la ville sur l’emplacement actuel de León… un peu plus loin des volcans.

A notre arrivée la ville nous semble en effervescence, et pas seulement à cause de la température (oui parce que là, il fait vraiment chaud) : Léon est une cité universitaire (et elle fut le centre du mouvement révolutionnaire sandiniste des années 60-70).

nicaragua león stands street rue

nicaragua león street rue vendeuse seller

La révolution sandiniste

León est donc une des villes révolutionnaires les plus emblématiques du pays, celle où la révolution sandiniste apparaît encore sur les murs.

Vous avez dit révolution sandiniste ? Oui, il s’agit d’un mouvement révolutionnaire armé d’opposition à la dictature imposée par la famille Somoza, qui elle était soutenue par les Etats-Unis (parce que mis au pouvoir par eux…). Le FSLN (Front Sandiniste de Libération Nationale) a entamé une campagne dans les années 60 et a rapidement reçu le soutien d’une majorité de la population. La révolution a finalement entraîné une guerre sanglante dans les rues du pays et a débouché sur le renversement du gouvernement en 1979. Le FSLN resta ensuite au pouvoir jusqu’en 1990, veillant à relever l’économie alors même que les Etats-Unis imposaient un embargo sur le pays.

A Léon, ville universitaire, les étudiants ont pris une place importante dans la révolution et l’opposition au régime. Toute cette histoire est rappelée sur les murs de la ville.

nicaragua león street art rue revolution

nicaragua león street art rue skate park panoramique panoramic

nicaragua león street art rue skate park

Balade historique dans la ville

Notre promenade nous fait également passer à côté d’un bon nombre d’églises. Nous n’entrons pas dans chacune d’elles mais rien que leurs façades méritent le détour !

nicaragua león eglise church jaune yellow

nicaragua león eglise church

nicaragua león eglise church noir blanc black white soeur sister

Entre les fresques murales et les églises, on passe une jolie après-midi à parcourir le centre historique. Puis nous visitons finalement la Cathédrale de la Asunción construite entre 1747 et 1814 dans un style baroque, plus grande cathédrale de toute l’Amérique Centrale, et découvrons un toit très très blanc (absence de chaussures et lunettes de soleil de rigueur).

nicaragua león cathedrale church asuncion bienaventurada virgen maria

nicaragua león cathedrale church asuncion bienaventurada virgen maria

nicaragua león cathedrale church asuncion bienaventurada virgen maria cloche bell

nicaragua león cathedrale church asuncion bienaventurada virgen maria

nicaragua león arbre place tree vendeuse seller

Le jour commence à tomber, il faudrait peut-être que l’on se dirige vers notre spot pour la nuit. Nous avons décidé que le lendemain matin nous irions découvrir le Cerro Negro et ça tombe bien car on peut dormir à côté de l’entrée du parc.

nicaragua cerro negro volcan volano ashes cendres tikal iveco daily 4x4 4010

Le Cerro Negro

Le Cerro Negro est un des volcans les plus jeunes d’Amérique centrale et se situe dans la réserve naturelle de Pilas el Hoyo. Nous arrivons le soir, avec l’orage et profitons de l’atmosphère lourde pour faire quelques tentatives de photos…

nicaragua cerro negro volcan volano eclair orage storm lightning nuit night

Le lendemain, dès 8h nous louons des luges aux guides du parc et allons nous garer au pied du volcan pour entamer son ascension. La montée est plutôt facile et se fait en 1h – 1h30. Et la vue du sommet est assez impressionnante !

Pour ce qui est de la descente, on revêt nos plus beaux atours et hop : on grimpe sur nos luges et on file ! La descente pour le coup prend environ… 3 minutes !

nicaragua cerro negro volcan volano ashes cendres tikal iveco daily 4x4 4010

nicaragua cerro negro volcan volano ashes cendres stéphane planche board

nicaragua cerro negro volcan volano ashes cendres stéphane planche board

nicaragua cerro negro volcan volano ashes cendres dana planche board

nicaragua cerro negro volcan volano ashes cendres

nicaragua cerro negro volcan volano

 

 

nicaragua cerro negro volcano volcan ashes cendres stéphane costume suit

nicaragua cerro negro volcan volcano ashes cendres dana costume suit

nicaragua cerro negro volcan volcano masque mask ashes cendres dana stéphane

La Côte pacifique

Après une bonne douche, on remonte en voiture pour filer vers l’océan. On a entendu parler d’un petit coin de paradis tenu par des français où il ferait bon vivre et où l’on mangerait plutôt bien ! Ce dernier argument ayant fini de nous convaincre, nous prenons la route de la côte nord du Nicaragua et nous nous installons pour quelques jours à El Cielo et mettons nos appareils photo au repos (donc pas d’image de cet endroit…).

Après quelques jours de sédentarité, nous reprenons la route vers Managua mais décidons de faire une autre pause sur la route, dans un petit village en bord de mer pour 2 petites nuits : il fait chaud, on alterne entre hamac sous la brise et petite balade dans les ruelles désertes du village.

nicaragua pacific pacifique las penitas sable sand mer sea cow vache hamac

nicaragua pacific pacifique las penitas sable sand mer sea cow vache hamac

nicaragua pacific pacifique las penitas sable sand mer sea sunset coucher de soleil

nicaragua pacific pacifique las penitas sable sand palm tree palmier mer sea

Le volcan Masaya

Après toutes ces intenses activités, nous décidons de revenir dans les terres et d’avancer un peu vers le sud. Direction la lagune d’Apoyo. Sur la route, il ne faudrait pas manquer Masaya. Ce volcan est un des plus actifs de la région et il est possible de monter jusqu’au cratère de jour ou en soirée pour prendre quelques photos. Lorsque nous arrivons, il est 14h… Se pose alors le dilemme : que fait-on ? On attend la nuit pour y aller ? Oui mais en attendant on fait quoi ? Ou alors on y va et on reviendra faire la visite de nuit aussi ?

Bon, la raison et le budget l’emportant, on décide de rentrer directement et probablement de ne pas revenir de nuit…

Après le petit centre de visiteurs présentant le volcan, son activité et la vie des populations aux alentours, nous prenons le camion pour nous diriger vers le cratère. Alors là il faut savoir que l’accès dépend de l’activité du volcan et que parfois il peut être partiellement voire totalement fermé. Lorsqu’il est ouvert, il n’est possible de passer qu’une petite dizaine de minutes en haut.

Tous les autres accès et chemins autres que le parking sont fermés donc on restera près de la bordure, a humer les fumeroles sortant du ventre de la terre !

nicaragua volcan volcano masaya panoramique panoraic hdr

nicaragua volcan volcano masaya lava lave

Laguna de Apoyo

Nous reprenons donc notre route vers la Laguna de Apoyo et nous nous installons sur le parking d’un hostel, à l’ombre, et à proximité du lac.

La laguna de Apoyo est un endroit très agréable : au milieu d’une réserve naturelle la laguna est en fait un lac dans le cratère d’un volcan endormi (vaut mieux, sauf à tenter la version jaccuzi).

nicaragua laguna de apoyo lagune lac hdr nuages clouds

nicaragua laguna de apoyo lagune lac plongeon diving

On profite de l’internet, des baignades et du restaurant pendant quelques jours…

Laissez un commentaire