GUATEMALA – Une balade dans les rues d’Antigua

Classé dans : Guatemala | 2

C’est avec quelques difficultés que nous sommes finalement partis du lac Atitlán… Mais il faut dire que la destination nous a quand même motivés : Antigua.

C’est pour nous LA plus belle ville d’Amérique centrale.

Incontestablement.

Inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO, la ville a tout pour plaire : entourée de volcans, colorée, pleine de vie, parcourue par des rues pavées et de nombreux bâtiments coloniaux, elle fut un temps la capitale du Guatemala avant que les multiples tremblements de terre ne lui fassent perdent ce statut. Antigua est donc porteuse d’une histoire très riche.

Bref, on ne peut que tomber sous son charme.

On s’installe dans les quartiers de la police touristique, près du centre. En effet, la police permet ici aux voyageurs véhiculés comme nous, de pouvoir se garer gratuitement sur leur parking et de passer jusqu’à 5 jours/nuits sur place, à la condition d’avoir des toilettes dans le véhicule.

Nous y voilà ! On va donc finalement utiliser nos toilettes ! Bien obligés, les mcdo et autres cafés ne sont pas juste à côté et faire pipi sur le parking n’est pas ce qu’il y a de plus discret si l’on veut rester plus d’une nuit… Donc après 8 mois sur la route, on va baptiser notre pipiroom ambulant !

Bref, une fois installés, on embarque nos appareils photos et on part dans la ville.

NB : Nous sommes à Antigua durant la période des préparatifs de la semaine sainte, semaine précédent Pâques. Les Guatemaltèques sont très croyants et la semaine sainte est très suivie. Tout comme les processions qui se déroulent tous les week-ends durant 40 jours avant Pâques. Cette partie, fera donc l’objet d’un autre article (on a trop de photos pour tout vous imposer d’un coup !).

On va vous l’avouer, petite déception car depuis notre dernière venue il y a 2 ans, les rues sont devenues bien plus touristiques : les cafés, bar, restaurants ont parfois remplacé les petits épiciers, bouchers et vendeurs de légumes…

Mais on peut comprendre que les touristes affluent : entre la ville et les volcans Acatenango, Fuego et Agua autours, il y a de quoi passer quelques jours au frais.

De notre côté, on restera finalement une bonne semaine à Antigua, après avoir négocié nos 5 jours + 5 jours avec la police touristique…

Nos journées sont partagées entre travail sur le blog et balade dans les ruelles pavées d’Antigua. La région est dans un centre sismique très important et les bâtiments que l’on croise sont le reflet des tremblements de terre qui secouent parfois la région.

Voici une sélection de nos photos :

La ville

La ville de nuit

Les habitants

 

 

 

Les Bus colorés d’Antigua

Le Marché

Prochain article, immersion dans les processions de la semaine sainte.

2 Responses

Laissez un commentaire