Surprises…

Classé dans : Préparation de Tikal | 0

Maintenant que la mécanique fonctionne, il va bien falloir s’attaquer aux finitions de l’aménagement. Déjà, des petites traces de moisissures près de la porte arrière commencent à nous inquiéter un peu…

 

Oulà, c'est pas bon tout ça...
I have a bad feeling about this

Après analyse de la situation et discussion sur les risques possibles, on se décide finalement à enlever une large planche de contreplaqué qui commence à moisir pour voir l’étendu des dégâts.

Ah mince… pour enlever cette planche il faut enlever ces vis qui sont cachées cachées derrière l’autre planche. Bon OK, on enlève l’autre planche d’abord. Aïe, elle est bloquée par la planche du bloc lit. Bon OK, on enlève la planche du bloc lit. Ah oui, mais il faut enlever ça en même temps…

 

IMG-20150927-WA0042
Et d’une ! Ah non, y’a un bout de coincé en bas… derrière le réservoir…

 

Et puis les trappes du frigo sont bien présentes sur la carrosserie, mais on ne les voit pas à l’intérieur du placard ? J’y avais jamais pensé…
Bref, nous nous retrouvons très vite en train de démonter presque tout l’aménagement, découvrant au fur et à mesure l’étendue des dégâts à certains endroits…

 

IMG-20150927-WA0032
Nickel

IMG-20150927-WA0029
Le bonheur de retirer la mousse expansive au pied de biche

OK… finalement je pense qu’on va avoir un peu plus de travail que prévu…

Mais au moins, il reste tout le haut de l’habitacle, avec ses grands contreplaqués incurvés !

 

IMG-20150927-WA0015
Voilà, c’est propre !

 

  • Heu… attends. Si on doit fixer la galerie, une rampe de phares et l’antenne WiFi sur la capucine, on va les accrocher comment ?
  • …bah sur le… enfin…
  • on démonte tout ?
  • on démonte tout

Une fois complètement nu, on y voit un peu plus clair. Mais il reste tout de même cette bonne grosse couche de goudron sur le plancher qui ne nous permet pas de voir l’état de la carrosserie… Et si c’était bourré de rouille ? Essayons de gratter un peu cette cloque voir ce qu’il y a en dessous. Dis-donc, c’est super dur à enlever ce truc…

 

Oups… de la rouille. Qu’est-ce qu’on fait, on enlève tout pour être sûrs ? Je crois que ça serai plus raisonnable, non ?

Et nous voilà parti pour des jours de nettoyage, centimètre par centimètre… Toutes les techniques y passent, décapeur thermique, perceuse avec brosse métallique, marteau et grattoir, pétrole…

IMG-20150927-WA0009
au décapeur thermique

IMG-20150927-WA0006
résultat parfait !

Mais au final, on commence à voir la peinture réapparaitre. Sans se priver de petites photos avant / après pour se remonter le moral, se dire que les 4 dernières heures de boulot ont peut-être servi à quelque chose.

IMG_20150915_095046
avant

IMG_20150915_180948
après. Magie !

Une fois tout nettoyé, on s’attaque à la cabine (que l’on veut isoler) et au démontage des trappes latérales (certaines ont l’air franchement rouillées).

Après de nombreuses heures de dur labeur, on commence à avoir une petite idée de l’étendue des dégâts :

IMG-20151004-WA0012
marche pied avant gauche

repose-pied avant droit + fixation sièges
…et droit

Rouille caisse 2 - dessus
je crois qu’il y a des petits trous dans notre plancher…

ancien trou plancher cabine
oh ! Y’en a même un gros !

trappe frigo à reboucher
la trappe de l’ancien frigo trimixte, à condamner

trappe gaz à réparer
la trappe du gaz. Là, il y a un peu de boulot…

 

Je crois qu’il va falloir que l’on trouve quelqu’un pour nous aider, ce coup là…

Laissez un commentaire