MEXIQUE – DURANGO et ZACATECAS : Tikal entre dans les terres mexicaines

Classé dans : Mexique | 1

Arrivés à Mazatlan après notre nuit sur le bateau, nous décidons de partir directement dans les terres. Et on découvre la montagne. Ou plutôt les routes de montagne. C’est tortueux. Tikal est un chouilla lent et la route est longue.

On se dit que l’on va alors prendre l’autoroute payante. Elle est belle. Neuve. Pleine de ponts neufs. Et puis pas un chat. On avance enfin.

Sur 40 km.

Jusqu’au péage. Où l’on déchante. Ça fera 239 pesos soit 12 euros (nos amis avec un double essieu à l’arrière payeront le double…) Pour avoir fait 40 km. Belle route mais quand même…

On reprend la « libre », route gratuite.

On apprend par la suite que ce tronçon est connu comme étant l’autoroute la plus chère du monde. Tout s’explique.

On arrive à Durango. On loge dans un balneario avec bains d’eau thermale rien que pour nous ! On visite la ville. Qui n’a rien de bien folichon et après un plouf dans les piscines chaudes, on reprend la route vers Zacatecas.

Le temps s’est bien rafraichi. Il pleut et la température ne dépasse pas 15 degrés. Les nuits sont très fraiches. Ca change !

Zacatecas est une ville très agréable, colorée et gaie (malgré le temps menaçant). On dort sur le parking d’un hôtel pendant deux nuits, histoire de découvrir la ville.

Le centre nous donne envie de voir d’autres villes coloniales. On va donc reprendre la route vers San Miguel de Allende dont on a entendu tant de bonnes choses.

One Response

Laissez un commentaire