Cadeaux éco-responsables : 5 astuces pour gâter ses proches sans sur-consommer

par | 15 Déc 2019 | Ecologie, Inspiration - Humeur, Zero Déchet | 1 commentaire

Date de dernière mise à jour : le 24 avril 2020

Et si on optait pour ne pas sur-consommer ? Si si, c’est possible d’offrir des cadeaux éco-responsables et qui fassent plaisir. Si même pour noël nous passions à la slow consommation. Parce que oui, il est possible de faire plaisir sans pour autant tomber dans une montagne de présents pour noël.

Alors voilà, cette année nous avons décidé de ne pas offrir pour offrir, ne pas nous touner vers la facilité et choisir un objet dont l’autre n’a souvent que vaguement besoin. Cette année nous avons tenté de nous orienter vers des cadeaux qui fassent plaisir en répondant à un besoin ET en respectant la planète au maximum.

Ce n’est pas toujours facile, mais voici 5 astuces pour gâter ses proches sans sur-consommer.

1. Offrir de la seconde main

Nous sommes de grands adeptes des produits de seconde main et on trouve parfois de véritables pépites ! Bon, la démarche pour acheter est différente de celle que l’on a quand on va en magasin, car on ne va pas trouver forcément exactement ce que l’on cherche lorsqu’on le cherche. Mais à force de patience on finit soit par trouver le truc parfait qui va, soit juste oublier ce que l’on cherchait, signe qu’on n’en avait pas vraiment besoin !

Pas de honte à acheter de l’occasion d’autant plus que parfois on tombe sur des produits neufs mais qui ne conviennent pas à la personne qui les vend. C’est le parfait cadeau éco-responsable.

Alors qu’est-ce qu’on achète en second hand ?

  • Des livres c’est quand même le plus simple quand on débute, pas peur que cela n’aille pas, pas besoin d’essayer et pas de crainte de se dire que ça a été porté par une autre personne.
  • Des jeux et des jouets. Dans la même logique, c’est très facile de trouver ce que l’on cherche sans avoir besoin de passer par du neuf. Et puis parfois dans les recherches on trouve aussi des alternatives…
  • De l’électroménager et des produits high-tech. D’accord, parfois ce n’est pas facile de se lancer, on se dit qu’il n’y a probablement plus de garantie et que l’on ne sait pas toujours ce qu’on vécu ces objets. C’est vrai mais d’une part, il est possible de que les produits soient encore sous garantie, et d’autre part, on essaye pour notre part de faire confiance et nos achats notamment de matériels photos se sont toujours bien passés.
  • Des vêtements et chaussures. Pour les enfants et bébés c’est quand même la bonne solution pour ne pas changer la garde-robe tous les 6 mois en y laissant un rein. Et puis, même en tant qu’adultes, c’est la solution que l’on privilégie maintenant. En vide grenier ou sur le web, on trouve facilement ce que l’on cherche (et même plus…). Ok, pour les chaussures ça peut être plus compliqué si elles ne sont pas neuves ou portées 1 ou 2 fois. La semelle prend rapidement la forme du pied et ce n’est parfois pas évident de passer après. Mais il faut creuser, et je peux vous assurer que l’on trouve parfois exactement ce que l’on cherche pour bien moins cher qu’en neuf.
  • Des bijoux. Personnellement je trouve que les bijoux sont parfois plus personnels que les vêtements (oui je ne sais pas trop pourquoi) et j’ai eu du mal à regarder vers l’occasion. Mais la facilité de la recherche et le choix sans avoir à traverser toute une ville pour peut-être voir qu’il n’y a pas notre taille de doigts, m’ont convaincue.

Ok, une fois la liste détaillée, où est-ce que l’on peut acheter d’occasion ?

On pense toute de suite au bon coin, mais aussi à vinted pour les vêtements et les chaussures. Et puis dès le printemps il y a plein de vide-greniers qui fleurissent partout, l’occasion de mêler balade et achat utile.

 

2. Offrir des activités

Vous hésitez sur la taille, sur les goûts, ou tout simplement la personne à qui vous souhaitez faire un cadeau n’a pas besoin d’un objet en particulier ? Notre solution dans ces cas-là, c’est de se tourner vers les cadeaux activité. On pense souvent au matériel mais l’immatériel fait tout aussi plaisir.

On peut alors faire en cadeau une place de concert, un massage, une réservation pour un bon resto, une place de théâtre ou pour les plus gros budgets, un petit séjour en bord de mer ou à la campagne. On ne pense pas souvent aux activités pourtant c’est un chouette cadeau éco-responsable.

Nous vous en parlerons dans un autre article mais si vous cherchez par exemple à offrir des cours de photos, nous avons testé Graine de Photographes à Paris et c’était une chouette expérience. Ils proposent des modules différents selon le niveau et les points à approfondir. De quoi s’améliorer ou bien découvrir un aspect technique de la photographie.

Et puis le petit plus, c’est que c’est aussi l’occasion de passer du temps ensemble (et pour la personne qui fait le cadeau, de se faire un cadeau par la même occasion…)

3. Offrir un échange de savoir-faire

C’est une idée qui est venue en famille. On s’est dit que finalement aucun de nous n’avait réellement besoin d’objet mais apprendre et passer des moments ensemble c’est toujours chouette.

Nous avons tous des compétences ou des passions que nous pouvons partager à deux ou en plus grand groupe sans pour autant prendre le temps de le faire vraiment.

Alors pourquoi pas en faire un cadeau ?

Voici quelques idées :

  • un bon pour une après-midi d’initiation à la photo,
  • un bon pour une matinée de cuisine,
  • un bon pour une journée initiation à la permaculture,
  • un bon pour une journée cocooning : massage, bain, lecture
  • un bon pour faire du baby-sitting
  • un bon pour s’initier à la fabrication de produits zéro déchet…

Il y a des milliards de possibilités et c’est toujours un joli moment de partage et d’échange.

 

4. Offrir du fait main

Ok, le plus sympa est d’offrir un produit que l’on a fait soi-même. Parce qu’on passe un bon moment à le réaliser et puis on est d’autant plus fier de l’offrir. Malgré tout, on n’est pas tous doués de nos mains et parfois, il faut avouer que l’on peut soit manquer de temps, soit juste ne pas avoir envie. Alors oui, la solution est de se tourner vers les petits artisans.

1. Le do it yourself (DIY) ou le cadeau fait soi-même

Il y a des milliards d’idées en cadeaux faits mains que l’on peut réaliser soi-même. Des bijoux (bracelets, boucles d’oreille ou encore colliers), du macramé, de la poterie, des objets en bois, des dessins, des cadres brodés…

Bref les inspirations ne manquent pas sur le net et sur instagram. Par exemple nous on est très fan des objets que réalisent les copains Coucou Liberté. Sur insta ils proposent toutes les semaines des astuces DIY faciles et accessibles. De quoi faire de jolis cadeaux.

→ Voir notre article pour des cadeaux éco responsables pour vanlifers et nomades.

2. Les petits artisans

Ok, on n’est pas tous égaux quand il s’agit de faire de jolies choses de nos mains. Et certains sont vraiment très doués alors autant en profiter !

Si vous faites un tour sur Etsy, vous verrez que des gens doués sont nombreux et vous pourrez alors faire plein de jolies découvertes tout en privilégiant les petits artisans.

Et puis si jamais Etsy n’est pas assez réel pour vous, sachez que de nombreux marchés de noël invitent des petits artisans très doués. L’occasion de voir, de toucher et puis de discuter avec les artistes.

5. Offrir des produits éco-responsables

Ce n’est pas toujours facile de trouver tous les produits qui soient de seconde-main et encore moins de les faire soi-même (non je ne fabrique pas mes chaussures de rando à la maison…). Dans ce cas, notre astuce c’est de nous concentrer sur ce dont l’autre à vraiment besoin et qui va lui être vraiment utile.

Et puis en pratique, les possibilités de consommer différemment se sont multipliées ces dernières années. Tout comme la nourriture, il est possible de consommer plus local et autrement.

Tout d’abord, on peut essayer d’éviter les grandes chaines (souvent elles n’ont que faire de leurs employés ou fournisseurs et n’ont pour seul objectif le rendement financier). Pourquoi pas, au contraire, privilégier les petites marques, les libraires de quartiers et les artisans.

1. Les vêtements outdoor

Beaucoup d’enseignes plus locales se développent et commencent à produire depuis quelques années des vêtements, des chaussures, des produits de beauté et accessoires avec une volonté éthique forte.

Dans le outdoor par exemple, des marques éthique et éco responsables se sont développées :

Et bien sûr il y a toujours les valeurs sures comme Patagonia par exemple, dont l’engagement pour la planète remonte à quelques bonnes années maintenant !

Alors oui je vous entends d’ici (c’est d’ailleurs ce que l’on pensait aussi pendant longtemps…) : mais c’est cher ! Alors oui, les marques qui font attention à leur processus de production, leurs matériaux et leurs employés engagent plus de frais dans la recherche, payent mieux leurs salariés et proposent donc des produits plus chers.

Mais c’est une logique à laquelle il va falloir s’habituer : consommer mieux est certes plus cher lors de l’achat mais les produits durent plus longtemps et donc l’investissement est rentabilisé ! On apprend à conserver et à préserver les beaux objets que l’on a achetés.

Aujourd’hui, même de grandes marques se lancent sur ce marché dans la perspective du recyclage et de diminuer la folie de la consommation de produits neufs :

  • Decathlon propose des produits seconde main ici : Décathlon occasion.
  • Osprey s’est lancé dans une démarche second life et propose des sacs à dos réhabilités ici : Osprey Second Life.
  • Haglofs utilise ses chutes de tissus pour confectionner des moufles ou des chaussons et éviter le gaspillage : Haglofs Left Over.

 

 2. La cosmétique

Pour les cosmétiques, cela fait un bout de temps que les produits bio et naturels sont sur le marché. Personnellement je suis habituée des produits Avril pour le maquillage et je teste aujourd’hui une crème EQ pour le corps. Mais il existe pas mal d’autres marques dont j’ai entendu du bien et que l’on utilise de temps à autres :

Et vous pouvez trouver plein d’autres idées par ici : La boutique des artisans du slow cosmétique.

3. Les ustensiles zero déchet

A défaut de les faire soi-même, on peut toujours acheter et offrir des produits incitant au zéro déchet.

Lingettes démaquillantes, éponges, porte-savon mais aussi gourdes classiques en inox, gourde avec infuseur intégré ou mug isotherme. Perso, on part toujours en rando avec une gourde et depuis que nous nous sommes installés en Ardèche, nos mug isothereme Hydroflask sont nos meilleurs amis pour bosser et garder notre café au chaud.

 

Point bambou : les produits en bambou, très à la mode, car présentés comme alternative au plastique, nécessitent une énorme quantité d’énergie à la production et leur attrait croissant invite à créer des immenses plantations à l’autre bout du monde… C’est un produit à prendre donc avec des pincettes car son empreinte écologique n’est pas neutre…

Voilà, on espère que cela vous inspirera et que vous trouverez ce petit quelque chose qui fera plaisir à vos proches sans faire du mal à la planète ! Et vous, à quel cadeau éco-responsable pensez-vous ?

Envie de garder quelques idées sous le coude, n’hésitez pas à épingler cet article sur Pinterest :

Certains des produits dont nous parlons dans le présent article nous ont été envoyés par les marques pour les tester.

Toutefois si nous vous en parlons c’est que ces produits nous ont plus et la démarche écologique autour de leur fabrication nous a séduits.

Nous gardons bien évidemment toute notre liberté éditoriale sur le blog et ailleurs ! 

Share This