UTAH – Canyonlands, le plus beau parc national des Etats-Unis ?

par | 28 Nov 2017 | Etats-Unis, Trek & Randonnée | 2 commentaires

Canyonlands ce sont les grands espaces américains tels que nous les fantasmons. Le désert, le soleil, les cactus et la chaleur. Un énorme et magnifique éblouissement : des canyons (bah oui) mais aussi des mesas, des arches, des aiguilles, de la roche rouge, orange, blanche et puis surtout des vues à 360 degrés à couper le souffle.

Ce fut le premier parc de l’Utah que nous avons visité et il est, selon nous, l’un des plus beaux parcs de l’Ouest américain.

Situé près de Moab et à côté du parc Arches dont on vous parle par ici, il couvre une superficie de plus de 1360 km². Canyonlands a le statut de parc national depuis 1964 et est en réalité divisé en 3 parties bien distinctes :

ISLAND IN THE SKY : la partie la plus visitée et probablement la plus touristique, elle offre des vues infinies sur les canyons. Elle est facilement accessible depuis Moab, en voiture de tourisme ou 4x4 si vous souhaitez revenir en ville par des chemins moins pratiqués ;

THE NEEDLES : plus au sud que sa voisine Island in the sky, c’est une plongée au fond du canyon : randonnée entre les aiguilles rocheuses au programme. Il faut compter environ 2 heures pour y accéder depuis Moab mais point positif, il y a généralement moins de monde qu’à Island in the sky ;

THE WAZE : attention cette partie est pour les plus aventureux ! C’est la portion la plus sauvage du parc. Par manque de temps, nous ne l’avons malheureusement pas visitée. En effet, the Waze est considéré comme un des endroits les plus difficiles d’accès et les plus reculés des USA, rien que ça ! Pour y aller il est nécessaire d’avoir un 4x4 et il va sans dire, une bonne préparation et un super équipement (même avec tout ça, il est déconseillé d’y aller seul…).

Island In the Sky

Island in the Sky est la partie du parc qui reste la plus accessible et donc la plus visitée. Après une petite quarantaine de minutes de route à partir de Moab, on passe les portes du parc à plus de 1700 mètres d’altitude. Malgré une grande affluence, notamment pendant les vacances scolaires américaines, la visite reste pour nous un incontournable : points de vue splendides et nombreuses possibilités de randonnées.

Nos points de vue coups de cœur

Shafer Canyon Overlook

Face au visitor center, la Shafer trail road s’élance vers l’est avant de plonger au fond du canyon. La vue sur cette route 4x4 donne le vertige déjà depuis le point de vue qui se situe sur la route principale (goudronnée celle-ci). On vous parle plus loin de ce que ça donne lorsqu’on la prend !

Mesa Arch

En poursuivant la route du parc, on tombe sur Mesa Arch, accessible à 10-15 minutes de marche du parking. Les arches restent à nos yeux une des expressions les plus étonnantes de la nature : ces formations géologiques impressionnantes défient les lois de la gravité et deviennent des ponts naturels sous l’effet du vent et de l’érosion. Mesa Arch est THE spot pour admirer le lever de soleil.

Lors de notre seconde visite du parc, nous avons mis le réveil vers 5h du matin pour assister au lever du soleil sous l’arche. Alors autant vous dire tout de suite, on n’était pas les seuls à avoir eu cette idée en plein mois d’aout… mais la vue sur le canyon valait totalement le détour !

Grand View Point Overlook

Vous rêvez de grands espaces, de vues à couper le souffle et d’horizon infini ? C’est la vue qui va vous scotcher !

Green River Overlook

Voici l’endroit pour admirer le coucher de soleil. La lumière descendante transforme le relief, et la fin de journée dorée offre une très belle atmosphère. On y a passé une superbe fin d’après-midi, la température plus clémente et la légère brise nous ont offert une bonne bouffée d’air.

The Needles

The Needles est la partie sud-est du parc, la terre des pierres debout (les aiguilles). Elle est accessible par la route à environ 2h de Moab et peut être rejointe avec un véhicule de tourisme, pas besoin de 4x4 ici.

Nous avons parcouru les Needles lors de notre seconde venue au parc et nous n’avons pas été déçus du détour !

The Needles se situe en plaine. Moins haut donc qu’Island in the sky, the Needles offre une autre perspective, celle d’une visite à l’intérieur du canyon. Il y a de nombreuses randonnées dans cette partie-là du parc, avec des difficultés variables mais qui permettent de se promener parmi les roches colorées et les aiguilles.

Et sinon, à part des photos, on fait quoi à Canyonlands ?

De la randonnée !

Canyonlands offre pas mal de possibilités pour des activités outdoor : randonnée, VTT ou 4x4. De notre côté, n’ayant pas nos vélos avec nous, nous n’avons pas expérimenté les pistes VTT mais avec une bonne bouteille d’eau, la descente dans le canyon sur 2 roues doit être très impressionnante.

Notre voyage de 13 mois à travers les Amériques nous a rendu accros aux grands espaces. Et les parcs américains avec leurs immenses vues et leur excellente organisation (sentiers balisés, cartes précises et conseils avisés des rangers) offrent de superbes possibilités de randonnées. On en a fait quelques-unes mais il y a une multitude d’autres possibilités !

Dans Island in the sky

Upheaval dome trail : avec 3,5 kilomètres, cette randonnée débouche sur un cratère qui aurait été causé par une météorite… une jolie vue qui récompense une marche parfois un peu chaude sous le soleil !

Whale Rock trail : sur la route d’Upheaval dome trail, on peut s’arrêter pour parcourir les 3 kilomètres aller-retour du chemin du rocher baleine.

Dans The Needles

Chesler Park : voilà la randonnée la plus prisée de cette partie du parc. Nous sommes arrivés après un orage et n’avons pas pu la faire… nous nous sommes rabattus sur Slickrock Trail.

Slickrock Trail : petite randonnée de 4 heures, cette balade offre de jolies vue sur les Needles sans trop de dénivelé.

Nous avons également expérimenté une piste 4x4 pour rejoindre Moab depuis le visitor center d’Island in the Sky. La Shafer Trail road, vous vous souvenez ? La petite route en lacet visible depuis le point de vue ? Nous avons décidé de combattre nos petites craintes liées au vertige, et nous nous sommes lancés sur ce petit chemin le long de la falaise. Une superbe expérience de 3 heures pour rejoindre Moab en passant par le bord du Colorado. Pour ceux qui ont du temps et un bon 4x4, par temps sec, la Shafer Trail rejoint la White Rim Road. Cette route 4x4 d’une longueur de 115 km offre, pour les plus aventureux, des spots de bivouac isolés et de jolies portions d’offroad.

Dead Horse Point

Sur la route pour entrer dans le parc national Canyonlands, on passe à côté d’une bifuracation qui semble s’envoler vers les flancs de falaise. Si on la suit, on arrive à l’entrée de Dead Horse Point. Il ne s’agit pas d’un parc national mais d’un parc d’Etat, directement dans le prolongement de Canyonlands. Et on vous conseille vivement d’y faire un tour.

Ce fut en réalité notre première claque visuelle sur la route de Canyonlands.

Petite anecdote : vous connaissez le film « Thelma et Louise » (attention spoiler), la scène de fin qui est censée se dérouler au Grand Canyon a en réalité été filmée ici : à Dead Horse Point. 

Mais pourquoi le nom de Dead Horse Point ? Une histoire de cheval… vous l’aurez compris ! Dans les années 1800, les hardes de chevaux étaient communes dans la région. Les cow-boys utilisaient les hauteurs pour en capturer quelques-uns. Sauf que cette fois-là, tout un groupe de chevaux fut abandonné là-haut et ils moururent de soif… (oui parce qu’il fait un peu chaud dans la région)

Histoire réelle ou légende, toujours est-il que le point de vue vaut son petite pesant de photos

 PRATIQUE

Quand y aller ?

Le Printemps et l’automne sont les meilleures saisons car les températures sont plus clémentes et les parcs moins pleins…

Quel coût ?

Entrée du parc : 25 dollars par véhicule ou 10 dollars par personne sans véhicule.

Pass annuel (America the Beautiful) valable 1 an, il permet d’accéder à tous les parcs nationaux, monuments nationaux pour 80 dollars (valable pour un véhicule avec 4 passagers et autant vous dire qu’il est vite rentabilisé !)

Où dormir ?

Camping

Dans Island in the Sky, il existe un camping à 15 dollars la nuit. Les emplacements offrent un cercle pour faire du feu et le camping est près du point de vue sur GreenRiver. On y trouve des toilettes mais il n’y pas d’eau (pas de douches) ni d’électricité. Attention, il a peu de places (12) et le camping est rapidement complet…

Bivouacs sauvages

Notre petite astuce pour les petits budgets, le bivouac sauvage. Sur la route menant au parc côté Island in the Sky, de nombreux chemins partent sur des deux côtés. Il est interdit de camper sur les premiers mètres mais sur les premiers mètres uniquement. Ainsi nous avons suivi un chemin sur un petit kilomètre et avons pu camper, seuls au monde parmi les étoiles.

Pour ce qui est de la partie Needles, nous avons dormi à un bivouac gratuit proche du Needles Overlook, point de vue à l’extérieur du parc mais qui nous a offert probablement notre plus beau bivouac aux Etats-Unis.

Si on cherche un peu plus de confort, Moab n’est pas loin et offre de nombreuses possibilités de logement en dur ou en camping.

Conseils

EAU : Il fait très très chaud à Canyonlands pendant les mois d’été. On ne saurait donc que vous conseiller d’avoir ENORMEMENT d’eau avec vous. De l’eau est disponible au Visitor Center où vous pouvez facilement vous ravitailler gratuitement avant vos balades.

SOLEIL : le soleil est très calin dans cette région pendant l’été et on a vite fait d’en emporter quelques souvenirs douleureux : chapeau, T-shirt et crème solaire sont bien évidemment de rigueur…

EQUIPEMENT : Il va sans dire que les chaussures confortables sont quand même plus pratiques que les tongs pour les balades sur les rochers… 

Liens Utiles

Pour avoir toutes les informations mises à jour, le site officiel du parc est très bien fait et permet de télécharger à l’avance les cartes du parc.

https://www.nps.gov/cany/index.htm

N’hésitez pas à enregistrer cet article sur Pinterest :

Plus de photos de Canyonlands

Share This