4 jours de road-trip en Bretagne du Nord en van

par | 27 Juil 2019 | France, Sur les routes ailleurs | 6 commentaires

Date de dernière mise à jour : le 12 novembre 2019

En automne dernier, nous profitions de quelques jours hors de la capitale pour prendre le vent frais lors d’un road-trip en Bretagne. Nous sommes alors partis découvrir une partie de cette région en van aménagé.

4 jours pour longer la côte de Saint-Malo à Dinard, avec un détour par la Pointe du Grouin et en passant par Perros-Guirrec ou encore le cap Fréhel.

Un long week-end pour faire le plein d’air iodé.

Notre itinéraire pour 4 jours de road-trip en Bretagne du nord en van

1er jour : Saint-Malo, Cancale, la Pointe du Grouin, Saint-Malo.

2ème jour : la côte de Dinard jusqu’à Saint-Brieuc.

3ème jour : Perros-Guirec et l’île Renote.

4ème jour : Retour en douceur vers Saint-Malo.

1er jour : Sur les routes bretonnes entre Saint-Malo et Cancale

Arrivée à Saint-Malo

Départ de Paris en train direction Saint-Malo. Il pleut des cordes à notre arrivée à la gare bretonne. Nous sommes donc accueillis par un climat typique ! Heureusement, le loueur Blacksheep Van, avec qui nous voyagerons ces 4 jours, nous attend déjà. Direction leur concession pour récupérer notre future maison sur roues pour ces 4 jours et 3 nuits.

Et on n’est pas déçus ! Déjà la pluie s’est arrêtée aussi vite qu’elle a commencé et puis on a le droit à une belle nouveauté ! Nous partirons avec un van tout frais et tout propre qui fera ses premiers pas sur les routes bretonnes avec nous. On est excités à l’idée de monter en gamme technologique et de profiter du luxe d’un T6… Ça va nous changer de Tikal… Ce n’est pas tous les jours que l’on a une porte électrique à l’arrière !

Côté itinéraire, nous n’avons pas planifié grand-chose pour ces 4 petits jours, l’idée étant de faire comme à notre habitude : au feeling. C’est ainsi que nous vivons le van et ce road-trip en Bretagne n’y fera pas exception !

On prend donc la route direction Cancale. Ce sera le point le plus à l’est pour nous. De là, nous longerons la côte vers l’ouest. Spot dodo au sud de Saint Malo.

Cancale la belle

Nos premiers tours de roue nous mènent jusqu’à Cancale par les petites routes. La campagne bretonne est paisible en ce début de mois de décembre.

Et la météo nous fait découvrir une belle palette d’atmosphères. Le ciel passe du gris au soleil en quelques instants. Le vent se lève puis cède la place aux rayons de lumières… Un paradis pour les photographes ! Ces 3 jours promettent quelques belles images !

Cancale est calme et l’effervescence n’est présente que dans les rares restaurants ouverts sur le port. Ça tombe bien, l’heure du déjeuner est bien là et la pluie nous pousse à céder à une magnifique vue, directement sur le port.

Au menu de ce premier déjeuner breton, fruits de mer et soupe de poisson au restaurant La Mère Champlain. Et autant dire que les prix nous changent de Paris.

Le menu est à 18.90 euros entrée/plat/dessert.

Le déj avec vue sur le port et le ciel orageux…

La Pointe du Grouin

Comment visiter Cancale sans faire un tour à la Pointe du Grouin ? La côte est en dentelle ici. Les éléments semblent plus fort au-dessus de l’océan et le temps est toujours aussi intrigant.

La météo, après un arc-en-ciel et un soleil magnifique, nous offre un petit épisode de grêle.

Le ciel est lourd et chargé et la mer déchainée. Le vent n’a pas dit son dernier mot non plus. Et c’est en courant que l’on retourne vers notre van…

Plage du Guesclin et retour vers Saint-Malo pour la nuit

Bon assez trainé, il est temps de prendre la route vers l’ouest ! Après une pose photo incontournable à la Plage du Guesclin, nous faisons quelques courses et partons en quête d’un spot pour la nuit.

Nous jetons notre dévolu sur un petit parking au bord de l’eau… Nous sommes seuls, la nuit tombe rapidement et nous profitons de notre première nuit dans ce T6 plein de technologies ! L’heure est à l’ouverture de cidre et à la lecture au son de l’eau…

2ème jour : La côte bretonne de Dinard à Saint-Brieuc

Toujours pas de programme pour cette journée, mais ce qui est sûr c’est que l’on veut se balader en pleine nature. Et pour bien commencer la journée, on prend donc des forces à base de crêpes et de chocolat. La base quoi.

Le temps est à la pluie, mais nous alternerons les moments sur la route et profiterons des accalmies pour nous balader.

Nous passons près de Dinard, puis longeons Saint Lunaire et faisons un stop à la Pointe du Décollé, à la Pointe de La Haye, et une balade à la Pointe de Chevet.

Les lieux sont vides de touristes et nous profitons d’une Bretagne rien que pour nous. C’est beau et sauvage.

Après une pause déjeuner pique-nique dans le van, nous partons pour une petite balade le long de la côte aux abords du château de Fort la Latte puis autour du cap Fréhel. Les Côtes-d’Armor sont une découverte pour Dana et c’est une magnifique première fois ici ! L’atmosphère est magnifique et fait ressortir le bleu de l’eau tandis que les buissons offrent un joli contraste de couleurs.

Le van nous semble encore une fois le moyen parfait pour voyager sur la côte. Nous nous sentons à l’aise dans cette petite maison et après nos premiers tours de roue, nous avons vite pris nos marques. Nous avons la liberté de nous arrêter là où nous voulons et nous en profitons au maximum. Les balades ne sont pas longues car le ciel menaçant, mais nous multiplions les pauses et les découvertes.

La nuit finit par pointer le bout de son nez alors que nous n’avons pas encore atteint Saint-Brieuc… Nous avançons donc comme des tortues, mais c’est pour mieux en profiter !

Nous décidons finalement de rouler un peu le soir et dormir sur un spot sur la route, car le lendemain nous souhaitons nous balader vers Perros-Guirec. Nous voilà à faire un saut de puce par la route intérieure et ne pas dormir sur la côte. Mais il faut optimiser ces 4 jours de road-trip en Bretagne !

Petit déjeuner breton !

Pointe de La Haye

Piscine naturelle au Cap Fréhel

Population locale du Cap Fréhel

 3ème jour : Perros-Guirec et l’Ile Renote

Balade à Ploumanac’h

Ce matin le soleil est de la partie et semble prendre le dessus sur les nuages. Tant mieux, nous partons pour Ploumanac’h et les rochers n’en serons que plus beaux !

Nous nous garons au parking du sémaphore et partons le long de la côte. Un joli arc-en-ciel nous accueille de l’autre côté de la baie. La balade est paisible et nous passons entre les buissons avant de découvrir ces monstres de granite rose.

La mer est agitée et le vent souffle de plus belle par ici. Mais quelle vue !

Après 3 bonnes heures à regarder les oiseaux, la mer et les rochers, l’heure du déjeuner arrive et après quelques recherches, notre dévolu se porte sur le restaurant Des Rochers et un petit menu à 20 euros chacun. Aucun regret, la nourriture est à tomber !

Petit tour à l’île Renote et l’île Grande

Après avoir repris des forces, il est temps de filer vers l’île Renote et continuer notre balade sur la côte de granite rose. Le tour de la presque-île se fait en une petite heure (avec les pauses photo) et nous revenons en milieu d’après-midi au van.

Nous décidons de profiter de la lumière de fin de journée à l’île Grande où il y a une station LPO (fermée quand on arrive…) et quelques belles vues sur la mer déchainée.

Vue depuis l’île Renote

Belles vagues de fin de journée

4ème jour : Retour en douceur vers Saint-Malo

Toutes les bonnes choses ont une fin et aujourd’hui il faut reprendre la route vers Saint-Malo.

Mais avant ça, nous profitons du beau temps pour faire une chouette balade le long de la plage.

Il est vrai que nous sommes plutôt des montagnards dans l’âme, mais l’océan a cette force qui nous envoute à chaque fois. Nous ne sommes pas du genre à nous prélasser sur les plages et prendre le soleil. Ce temps breton nous aura donc envoutés ! La force de la nature en action entre tempêtes et mer déchainée.

Il nous reste encore beaucoup à découvrir de la Bretagne, et rendez-vous est pris pour y revenir. Et tenter d’en percer encore quelques jolis mystères colorés !

Et vous, la Bretagne en van ça vous tente ?

 Pratique

Pourquoi un road-trip en Bretagne en van ?

Pour nous, vous le savez, le van offre à la fois liberté et confort. On se retrouve à l’abri de la pluie tout en étant libre de se poser (quasiment) où l’on veut (en respectant les espaces interdits évidemment). Et puis on est libre de moduler son voyage à son rythme.

Pour ce long week-end en Bretagne, nous n’avions pas prévu d’itinéraire en particulier et nous avons donc été libres de décider au feeling, selon la météo et nos envies. Tout cela en sachant que l’on aurait toujours notre espace pour dormir au sec avec nous !

Le Prix

Nous sommes partis avec l’agence Blacksheep-van de Saint-Malo.

Il faut compter dans les 130-150 euros par jour pour un campervan comme celui que l’on a eu, tout neuf et tout propre. Si vous partez en famille, Blacksheep propose aussi des modèles de camping-car ou fourgons aménagés pour voyager à plusieurs !

Mais on vous conseille d’aller faire un tour sur le site de Motorhome Republic pour vous faire une idée de l’ensemble des loueurs de van de la la région et pour la période à laquelle vous voulez partir.

Quand y aller ?

La Bretagne se visite en toute saison, chacune ayant sa part de charme !

Combien de temps ?

4 jours et 3 nuits nous ont permis de faire une véritable pause. Un long week-end mais qui reste bien insuffisant pour découvrir tous les charmes de la Bretagne…

Où dormir en van ?

Quand nous voyageons en France, nous utilisons beaucoup notre instinct, nos envies et aussi Park4night qui est une belle application coopérative dans laquelle chacun peut inscrire ses spots de bivouac et coups de coeur. Une jolie aide quand on est en manque d’inspiration pour bivouaquer un soir ou quand on cherche une idée en particulier.

Conseils

Ne pas se charger trop ! Un van n’est pas un appartement et on en met vite partout !

Ne pas hésiter à faire à manger dans son van. La cuisine est fonctionnelle et pratique et c’est quand même un petit plus pour le budget ! D’autant que faire un super repas avec une super vue à moindres frais, c’est le luxe !

Notre road-trip en Bretagne s’est fait en partenariat avec la société Blacksheep-Van. Il n’en reste pas moins que nous sommes toujours maitres de notre ligne éditoriale et de notre avis sur le blog et sur les réseaux sociaux.

N’hésitez pas à garder cet article sous le coude sur Pinterest pour vos prochaines escapades :

Share This