USA – TOP 13 des parcs américains

Classé dans : Etats-Unis | 6

 

Aux USA ce qui surprend probablement le plus, ce sont les grands espaces et la variété des paysages que l’on peut trouver. La faune et la flore ont une place à part et on ne peut pas le nier quand on découvre les Parcs Nationaux.

Nous avons pris le temps de nous perdre dans cette nature, de la traverser, de la visiter, de tenter de la connaître un peu.

Voici notre TOP 13 (un peu subjectif…)

 

Vanlife à travers les Parcs Nationaux Américains
En voiture pour un tour dans les parcs nationaux américains

Les USA : Le pays des grands espaces

Avec 60 parcs nationaux et 129 monuments nationaux à travers tout le territoire (sans compter les parcs d’état…), la mission n’est pas facile !

Toujours est-il qu’en 5 mois sur place, nous en avons visité quelques-uns. Nous tentons ici de vous donner nos préférés !

On n’a pas réussi à en choisir 10 donc ça sera 13 !

Mais tout d’abord, petite explication de texte :

Parcs Nationaux et Monuments Nationaux : quelle différence ?

Ce qui différencie les parcs nationaux des monuments nationaux relève d’abord des modalités de création. En effet, les monuments nationaux sont créés par le Président alors que les parcs nationaux sont créés par un acte du Congrès.

Ensuite, l’objet de la protection n’est pas le même. Les monuments nationaux sont protégés pour leur intérêt culturel, historique ou scientifique. Les parcs nationaux eux, sont protégés en raison de leur valeur naturelle et des paysages qu’ils offrent.

Enfin, en pratique, les monuments nationaux ont en général une taille inférieure aux parcs nationaux qui eux doivent déjà remplir la condition d’une superficie minimum.

Alors quel parc est classé premier selon vous ?

13. Sequoia National Park

Sequoia National Park situé dans l’Etat de Californie et est collé au Kings Canyon National Park, à plus de 2.000 mètres d’altitude (les nuits sont fraiches par ici, même en été !).

Parc national depuis 1870, il regroupe ces fameux Sequoia géants parmi lesquels on retrouve le General Sherman, mesurant plus de 80 mètres et 11 mètres de diamètre.

On ne peut pas rester indifférent face à ces énormes arbres si particuliers qui font de ce parc un endroit à part aux USA.

Ce que l’on a adoré : se balader entre les géants et profiter depuis Moro Rock d’un des plus beaux couchers de soleil que l’on ait vu…

 

12. Capitol Reef National Park

Capitol Reef, parc national depuis 1971, se situe dans l’Etat de l’Utah, un des états américains qui nous aura le plus envoûtes, on en parle plus loin.

D’une superficie d’un peu moins de 1.000 km², Capitol Reef est rouge, désertique et magnifique. Il est très connu pour cette roche qui fait la particularité de l’Etat mais est bien moins visité que ses acolytes de Bryce ou Arches. Pourtant il vaut le détour : arches, falaises, canyons et faune sont au rendez-vous ! Et par endroit, on se croirait sur mars.

C’est un parc plein de contraste : d’un côté désertique, on trouve une oasis de fraicheur dans la zone de Fruta, près de la rivière, où l’on trouve des arbres et même un verger.

Ce que l’on a adoré : les balades dans la roche rouge et la cueillette des fruits dans les vergers du parc : les meilleures pêches de notre vie !

 

11. Grand Canyon National Park

On ne le présente plus : le Grand Canyon, situé dans l’Etat de l’Arizona, est l’un des parcs les plus visités et les plus connus des USA.

Impressionnant, gigantesque, rouge et gigantesque. Oui ça fait deux fois gigantesque mais c’est vraiment très grand avec plus 5.000 km² ! La visite peut se faire depuis la rive nord ou la rive sud, cette dernière étant de loin la plus visitée. Pour tout vous dire, ce parc n’est pas celui qui nous a le plus impressionnés… On a trouvé que finalement il était assez difficile de se rendre compte de la taille de ces falaises et de ce canyon. Voilà pourquoi il est au début de ce classement

Le Grand Canyon, parc national depuis 1908 est également inscrit au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1979.

Ses roches rouges ont été creusées par le fleuve Colorado qui parcourt les gorges sur 450 kilomètres.

Ce que l’on a adoré :  la randonnée à flan de falaise depuis le Hermit’s Rest Viewpoint jusqu’au Grand Canyon Village : pas de difficultés particulières ni de dénivelé car on ne plonge pas dans le canyon, mais de magnifiques vues sur le canyon !

 

10. Big Bend National Park

Big Bend, parc national depuis 1944, il est situé dans l’Etat du Texas, à la frontière avec le Mexique. Milieu aride et désertique, c’est l’endroit où l’on a vécu nos plus fortes pluies aux USA… comme quoi !

Peu visité, parce qu’en dehors du parcours habituel des visiteurs dans l’ouest américain, c’est un magnifique espace naturel délimité par le Rio Grande au sud et couvrant une partie du désert du Chihuahua américain (si si, ce désert ne s’arrête pas à la frontière mexicaine).

Big Bend offre une belle diversité de paysage : verts au bord du Rio Grande, désertique au centre et montagneux avec les Chisos Mountains. De quoi satisfaire tous les goûts !

Ce que l’on a adoré : Notre rencontre avec un serpent à sonnette en pleine nuit, mais surtout le Lost Mine Trail qui se termine par une superbe vue sur les montagnes du parc. Randonnée de difficulté moyenne, ça grimpe un peu mais ça reste faisable et elle est assez courte puisque l’aller-retour fait 6.5 km.

Les nuits étoilées de Big Bend National Park – La voie lactée

 

 

9. White Sands National Monument

Voilà un parc qui dénote : White Sands est un national monument du Nouveau-Mexique, créée en 1933. Ses dunes blanches couvrent une superficie de 710 km² près d’Alamogordo.

C’est un spectacle assez magique sur place : le désert est déjà en soi un lieu à part mais lorsque le sable est blanc, c’est à couper le souffle. White Sands est le plus grand désert de gypse du monde et ça vaut le coup d’œil !

Pour le visiter, il faut mieux préférer les mois plus doux parce que le soleil se fait violent dans ce désert, donc privilégier les mois d’hiver entre septembre et mars !

Ce que l’on a adoré : le soleil couchant après un gros orage sur les dunes, un moment hors du temps !

 

8. Arches National Park

Arches, ou le parc aux plus de 2.000 arches. Nous ne sommes pas allés toutes les compter mais on peut vous dire qu’il y en a un sacré paquet !

Arches, situé dans l’Utah, au nord de Moab, est devenu parc national en 1929 et couvre quelques 330 km². Ce territoire offre randonnées, petites balades ou juste points de vue le long de la route. Encore une fois, la lumière du matin et de fin de journée vient sublimer ces paysages rouges mais le parc reste magnifique tout au long de la journée (sous réserve d’avoir beaucoup d’eau et une bonne casquette !).

Ce que l’on a adoré : la randonnée jusqu’à Delicate Arch. Ce n’est pas une randonnée difficile en soi mais le soleil rend les choses plus ardues : prendre son temps, faire le plein d’eau (50 cl à deux ce n’est pas suffisant…) et mettre un peu de crème solaire… la vue vaut son pesant de photographies !

7. Yosemite National Park

Yosemite, le fameux parc californien est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1984, ce qui présage d’une nature plutôt sympa ! Certes moins typique de l’image de l’ouest américain que l’on peut se faire, il n’en reste pas moins que cette vallée est à couper le souffle.

Parc national depuis 1890, Yosemite couvre 3.079 km² et est l’endroit parfait pour la randonnée mais aussi l’escalade ! Entre chutes d’eau, forêts et falaises, il y a de quoi faire pour profiter de ces grands espaces de montagne.

Ce que l’on a adoré : notre magnifique randonnée (sous des trombes de pluie, mais ça arrive) dans une forêt aux couleurs automnales !

 

 

6. Death Valley National Park

La mythique Vallée de la mort en Californie ! On ne peut faire un tour de l’ouest américain sans la visiter et pour cause : c’est un des plus grands parcs américains et même si on pense qu’il ne s’agit que d’un banal désert ! Il y a en fait mille et une choses à y voir : dunes de sables, arches, mer de sel, canyon, chutes d’eau… Bref il y en a pour tous les goûts !

Evidemment, il ne faut pas oublier que Death Valley est l’endroit qui détient le record de température. Il faut privilégier les balades tôt le matin ou plutôt après octobre (les loueurs de voitures interdisent parfois l’accès à ce parc avec leurs véhicules pendant les mois d’été tant la chaleur met à mal les moteurs…)

Ce que l’on a adoré : la vue depuis Zabriskie point, le jeu des ombres et des lumières sur les roches, à faire en début de journée, c’est magique ! Ou encore la balade à Badwater, le point le plus bas de l’Amérique du nord puisqu’il se situe à 86 mètres en dessous du niveau de la mer !

5. Bryce Canyon National Park

On vous laisse deviner où se situe Bryce ? Oui, encore dans l’Utah… On vous avait prévenu, il y a de quoi faire dans cet Etat américain. Petit parc par rapport au précédent, puisqu’il ne fait « que » 145 km², il n’en reste pas moins que Bryce, devenu parc national en 1928 est une claque visuelle à lui tout seul !

Ce parc est composé des milliers de formations rocheuses rouges-orangées (les « hoodoos ») qui sortent de terre comme des cheminées et qui offrent une vision surréelle !

Ce parc a d’ailleurs été élu le plus beau parc des USA, c’est dire…

On peut profiter des points de vue surplombant les hoodoos ou alors se lancer dans des randonnées entre ces géants de terre. Le temps est très chaud l’été mais c’est la neige qui transforme le paysage en hiver, et ça doit être magique.

Ce que l’on adoré : le lever de soleil à Sunrise Point (l’orange des pierres est encore plus intense avec le soleil levant…) ou encore la randonnée qui mixe Queens Garden et Navajo Loop et qui offre un bel aperçu de tout ce que l’on peut découvrir dans ce parc.

 

4. Zion National Park

Zion, encore un parc de l’Utah, on vous avait dit que cet Etat était fou ! Le parc est passé de monument national à national park en 1919 et a été nommé « Zion » signifiant refuge ou sanctuaire en ancien hébreu.

Et autant vous dire que sur 593 km², on en prend plein les yeux : canyons et rivières se partagent le parc entre arbres gigantesques et cactus. La faune y est également abondante puisqu’on y croise énormément d’oiseaux, des cerfs, des coyotes, des mouflons et même des ours noirs parait-il (on n’en a pas vu…)

Ce que l’on a adoré : la randonnée Angels Landing, cette randonnée à flan de précipice et où il faut se ternir à des chaines par endroits. Le plein de sensation fortes et une belle vue à l’arrivée ! Et la balade dans les Narrows : remonter la rivière dans le canyon, super expérience et moment rafraîchissant !

 

3. Denali National Park and Preserve

Voici venir le top 3 !

En troisième place, le premier parc américain que nous ayons visité, le Denali National Park and Preserve.

C’est un parc complètement à part puisqu’il se situe en Alaska. Et autant vous dire que lorsqu’on le visite, on comprend vite comment on peut tomber amoureux de ce territoire du bout du monde !

Parc national depuis 1917 et biosphère de l’UNESCO depuis 1976, le parc Denali, situé donc au cœur de l’Alaska, s’étend sur quasiment 24.600 km² et comprend le Mont Denali (anciennement dénommé McKinley mais Denali étant le nom en langue athapascan, il fut rebaptisé ainsi en 2015) qui est le sommet le plus élevé d’Amérique du Nord avec 6.190 mètres. Rien que ça.

On y trouve des montagnes donc, des lacs, des rivières, des élans, des caribous, des grizzlis ou encore des loups…

Il y a des milliards d’espaces à explorer et des supers spots de bivouacs.

Ce que l’on a adoré : Tout !! Et surtout le fait que ça soit un petit paradis sauvage à la frontière arctique !

Denali National Park - Voie Lactée

2. Yellowstone National Park

Voici donc notre numéro 2. Le choix fut difficile avec la première place…

S’il y a un détour à faire aux USA c’est bien pour visiter Yellowstone. Ce parc national depuis 1872 est à cheval sur 3 Etats : l’Idaho, le Wyoming et le Montana.

Et il est splendide.

Couvrant une superficie de quasiment 9.000 km², 5 jours ne sont pas de trop pour en découvrir un peu toutes les facettes : rivières, canyons, cascades, montagnes, forêts mais aussi geysers, boues bouillonnantes et autres phénomènes géologiques, ce parc est sublime. Et tout ça sans parler des coyotes, des chouettes, des bisons, des élans, des loups ou des ours.

Si vous aimez les animaux vous aimerez Yellowstone.

Ce que l’on a adoré : Tout ! Tout est magique dans ce parc et la moindre balade, même en van ou en voiture est juste magnifique !

 

1. Canyonlands National Park

Et en première place : Canyonlands. C’est vraiment notre coup de cœur du voyage. C’est un condensé des plus beaux paysages de l’ouest américain.

Situé dans l’Utah, Canyonlands est devenu parc national en 1964. Divisé en 3 parties, il offre des vues magnifiques sur les canyons, des arches à couper le souffle et des randonnées à pied, en voiture ou en vélo.

Il nous a semblé beaucoup plus impressionnant que le Grand Canyon (étonnamment) et surtout beaucoup moins couru !

Petit plus : comme beaucoup de parcs américains un peu excentrés, les nuits y sont magiques !

Ce que l’on a adoré : La Shafer Trail Road qui est une route à flan de falaise qui descend le long du des parois jusqu’au fond du canyon. Vertigineux et magnifique !

 

 

Et vous, quel est votre parc américain préféré ? Lequel vous fait le plus rêver ?

Liens utiles :

Le site des Parcs Nationaux Américains :  https://www.nps.gov/index.htm

Le site pour trouver son parc : https://findyourpark.com/

 

N’hésitez pas à garder cet article sous le coude sur Pinterest (version Grand Canyon ou Yosemite)

Pour lire nos carnets de routes aux USA, c’est par là : Tikal aux USA

6 Responses

  1. Deux Évadés - Laura

    Ah je savais que votre article allait me faire rêver ! Pas loupé !
    On a beau avoir visité de nombreux parcs pendant nos 3 mois aux États-Unis, il y en a énormément que je souhaite visiter.
    Ceux que j’ai préféré sont incontestablement Yellowstone et Bryce (Pierre donne sa préférence à Zion). Mais on a aussi eu la chance de visiter le parc des volcans à Hawai’i (qui est actuellement en éruption d’ailleurs) et c’est un lieu sacrément incroyable. Comme les Everglades d’ailleurs en Floride où la faune est impressionnante !

    • lemondedetikal

      Merci ! Les Everglades doivent être magnifiques aussi (ça faisait un peu trop loin de notre route…) Et Hawaï… Pas facile d’accès en van pour le coup mais on le garde dans un coin de notre tête ! 🙂

  2. GILLES AUBRY

    Super Photo , Je suis aussi actuellement aux USA pour mon 19 iè séjour, et j’aime toujours autant .
    Ou est l’adresse du storage a Las Vegas a 45€ par moi ?
    Merci et bon voyage.

    • lemondedetikal

      Merci Gilles. 19ème séjour, rien que ça ! Pour l’adresse du storage, on vous envoie un mail en privé 😉

  3. Marieke (Les3 M)

    Magnifique liste, mais ce pays est tellement ultra incroyable. Je dois dire qu’après avoir vu vos photos, l’Alaska me tente bien !

    • lemondedetikal

      Ce pays est vraiment l’un des plus variés et des plus surprenants que l’on ait traversés ! Et résolument, l’Alaska est un territoire à part…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.