PORTRAIT INSPIRANT #2 : Aménager son van – Lucile et Pierre-François

par | 31 Août 2018 | Inspiration - Portraits | 0 commentaires

Voici le second de nos portraits inspirants de personnes inspirées.

10 questions à des personnes qui portent des projets innovants et qui, à nos yeux, méritent d’être partagés !

Après Salomé et Kevin qui nous ont parlé de la construction de leur Tiny House, on vous présente Lucile et Pierre-François qui ont décidé de construire leur maison sur roues, un van aménagé qu’ils vont homologuer.

Cette thématique du van aménagé nous tient particulièrement à cœur (évidemment) et vous retrouverez différents portraits de personnes qui ont fait ce choix : à la fois pour vous montrer que beaucoup de personnes osent se lancer dans ce mode de vie et aussi pour illustrer le fait que tous font des choix différents et qu’il est possible de créer sa propre maison de manière personnalisée malgré les normes à respecter.

1. Bonjour à tous les 2, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Hello ! Nous, c’est Lucile et Pierre-François. On s’est rencontrés il y a environ un an et demi, et on est devenus inséparables ! La passion du voyage nous a rassemblés. On a décidé ensemble de créer un blog sur le thème du voyage et de la vie en van. On y explique tout ce qu’il faut savoir pour aménager un fourgon, pour voyager en van, etc.

2. Comment vous est venue l’idée de l’aménagement de votre van ?

L’idée vient de moi (Lucile). C’est mon rêve depuis que je suis partie en Australie avec une de mes meilleures amies, Solenn. Faute de moyens, on avait décidé de louer un van aménagé (un Toyota Hiace). C’est ce qui nous coûtait le moins cher pour 5 semaines ! J’ai tellement accroché avec ce mode de voyage, que j’en ai fait mon idéal de vie. J’ai toujours voulu voyager et préparer un tour du monde, mais je n’aurais jamais envisagé le van avant ! De 2014 à 2016, je n’avais qu’une idée : acheter un van !

Un jour, j’ai sauté le pas (en Décembre 2016). Et quand on s’est rencontrés avec PF, il a tout de suite adhéré à l’idée. Un mois après notre rencontre, on embarquait à bord de Kirikou pour la Croatie ! Ça a confirmé notre coup de cœur : maintenant, on ne voyagera qu’en van !

3. Vous viviez en appart avant, pourquoi ne pas être restés en appart et partir juste en vacances en van ? Que vous apporte la vie en van par rapport à la vie sédentaire ?

Nos 6 mois d’appart ont été un vrai cauchemar pour nous… On n’arrêtait pas de s’engueuler (chose qui n’arrivait jamais dans le van), on tournait en rond, on n’arrivait pas à être heureux et sereins… Ça venait sûrement du fait qu’on n’avait pas notre dose quotidienne de nouveautés et de découverte.

En plus de ça, on n’arrivait pas du tout à mettre des sous de côté : tout partait dans l’appart ! Au départ, on arrivait à ne pas sortir, à garder nos sous. Mais on est vite devenus fous, et c’est un sacrifice qu’on n’est pas du tout prêts à faire : tout sacrifier 6 mois pour kiffer les 6 autres mois …

On préfère kiffer un peu moins toute l’année (et encore, on dit ça, mais on se fait vraiment plaisir depuis qu’on vit en fourgon). Avec la vie en van, le champs des possibles est extra large : on peut aller où on veut, quand on veut ! On n’a pas de loyer, on arrive donc à épargner pour faire de supers projets. Ce sont des opportunités qui ne se présenteraient pas si on vivait en appartement …

4. Aviez-vous des compétences particulières notamment en électricité… ou avez-vous appris pour ce projet ?

Notre premier aménagement était très sommaire, mais on avait réussi à en apprendre un peu niveau électricité et possibilités.

Mais c’est vrai que l’apprentissage s’est accéléré à grande vitesse lorsqu’on a aménagé notre fourgon avec l’artisan du voyage ! C’est fou tout ce qu’on peut apprendre d’un artisan passionné et expérimenté… Selon nous, rien ne vaut l’apprentissage aux côtés d’un vrai professionnel ! C’est carrément possible de faire son fourgon soi-même (il suffit de voir le super résultat du fourgon de Marion et Flo alias The Travelling Shed), mais on a tous besoin, à un moment ou un autre, de conseils extérieurs.

5. Quelles sont les principales difficultés que vous avez pu rencontrer dans l’aménagement ? Et depuis la fin de l’aménagement du van, avez-vous eu des surprises ?

Honnêtement, le plus dur a été la température… On a fait l’aménagement à la fin de l’hiver, en Normandie ! Donc faire un van avec les doigts gelés, c’est pas l’idéal ! Ahah. Sinon, la vraie difficulté a été de choisir parmi toutes nos envies, ce qu’on pouvait et ne pouvait pas faire.

Le projet a changé plusieurs fois en cours de route pour qu’on ait ce résultat final ! On n’a pas vraiment eu de surprises une fois l’aménagement terminé. Ah si, le blanc sur les meubles en fourgon : à éviter absolument ! Ahah.

6. A terme votre objectif est de vivre à temps plein sur la route ? Financièrement comment ferez-vous ?

On estime déjà vivre sur les routes : on n’a plus de maison, plus de pied à terre. Tout ce qu’il nous reste tient dans deux cartons chez nos parents respectifs ! Financièrement, on est en plein lancement de nos entreprises en ligne respectives. On y va doucement, mais sûrement !

En attendant, il y a la saison qui nous permet d’avoir une rentrée d’argent régulière. On réfléchit d’ailleurs à en refaire une l’année prochaine, au même endroit … Nos projets sont encore un peu flous, même pour nous !

7. Vous avez réalisé plusieurs e-books sur l’homologation d’un van, pouvez-vous nous en dire plus ?

On a réalisé 3 ebooks : L’achat d’un fourgon d’occasion, L’aménagement d’un fourgon à moins de 5000 euros et Tout savoir sur l’homologation. On a choisi de les faire sous 3 ebooks distincts pour pouvoir les présenter tout au long de l’année et avoir des retours de la communauté.

Ils ont été très bien reçus, et les retours ont été très constructifs. Beaucoup de personnes ont osé se lancer dans l’aventure, notamment grâce au troisième ebook sur l’homologation, qui rassure beaucoup tout ceux qui paniquaient à cause du nouveau contrôle technique.

Ces retours vont nous permettre de créer le dernier ebook qui regroupera les 3, et bien d’autres choses en plus, qui donnera naissance au Manuel du van aménagé. On a vraiment trop hâte de vous le présenter ! Pour l’instant, on n’en dit pas plus sur son contenu, on a envie de garder l’effet de surprise…

8. Vous voyez-vous redevenir sédentaires dans le futur ?

Oui, totalement. Vivre en van est, mine de rien, hyper fatiguant. Et on s’est rendu compte avec la saison qu’on adorait tout autant rester sédentaires que voyager. Quand on aura exploré le monde, on rêve d’aménager un bus et de le poser sur un terrain, qu’on pourrait transformer en terrain d’accueil pour nomades. C’est notre projet pour après le grand voyage !

Peut-être dans 2/3 ans du coup. Qui sait…

9. Quels sont vos projets futurs ?

Dans un futur proche, faire le tour du monde !

On va commencer par la France, puis l’Europe. Ensuite, on hésite encore sur l’ordre, mais on compte s’attaquer au Canada/USA et à la route de la soie !

10.   Où peut-on vous suivre et en apprendre plus sur tous vos projets ?

Nous avons un blog levanmigrateur.com, un facebook « Le van migrateur » et notre compte Instagram @levanmigrateur.

 

Si comme nous, Luce et PF vous donnent envie de prendre (ou reprendre) la route, n’hésitez pas à aller rejoindre leur belle aventure !

N’hésitez pas à enregistrer cet article sur Pinterest :

Share This