Traitement de la rouille sur la carrosserie et pose de trappes camping car

par | 22 Mar 2016 | Vanlife - Aménagement | 5 commentaires

Date de dernière mise à jour : le 15 janvier 2020

Il s’est passé plusieurs mois sans articles sur l’aménagement du camion (mis à part l’installation de la galerie). Mais ce n’est pas pour ça que nous n’avons pas avancé !

On revient donc sur le traitement de la rouille et le rebouchage des trous sur la carrosserie, mais aussi sur le choix de la peinture antirouille.

Nous avons mixé une peinture métal classique avec de l’antirouille Rustol.

Traitement de la rouille dans la cabine

Voilà l’état de la cabine avant :

On utilise la perceuse et différents accessoires pour se débarrasser de toute trace de rouille.
Et voilà ce que ça donne après l’application du mélange peinture et antirouille :

Rebouchage du trou dans le plancher

Cette machine à laver a fini sa vie au bon moment !
On découpe d’abord la tôle à la disqueuse
Puis on applique une couche d’antirouille
Le trou avant rebouchage
On pose la tôle sur le trou
On badigeonne de mastic, puis on fixe la tôle avec des rivets

Confectionner une nouvelle trappe à la place de la trappe des toilettes

Nous avons décider de ne pas ré-utiliser les anciennes toilettes, car beaucoup trop grandes. A la place, nous allons créer une soute, accessible depuis l’extérieur. Nous avons donc réutilisé l’ancienne trappe, mais en remplaçant la porte en bois pourri par une nouvelle, en tôle, et bien isolée.

Nous avons d’abord réparé la découpe dans la carrosserie (qui était salement rouillée) l’aide de fibre de verre
Puis nous avons découpé la future isolation de la porte dans du polystyrène que nous avons récupéré dans un emballage
Puis nous avons découpé à la disqueuse, puis traité à l’antirouille un nouveau morceau de tôle de notre défunt lave linge
Et voilà le résultat
Et voici une porte toute neuve pour notre future soute !

Reboucher les différents trous dans la carrosserie à l’aide de résine et fibre de verre

Nous avons rebouché Les anciens feux de gabarit (plus obligatoires car le camion a été déclassé en 3.5t)
Ainsi que l’ancienne évacuation d’eau de la douche
Et on en a profité pour condamner les trous de fixation de l’ancien chauffage gasoil (qui ne fonctionnait plus)

Remplacer les anciennes trappes camping car par des nouvelles

Après avoir racheté de nouvelles trappes, on les installe en remplacement des anciennes, en trop mauvais état.

La trappe de remplissage du réservoir d’eau
La trappe d’évacuation des gaz brulés de notre chauffe-eau au propane
Le bloc pour brancher le fourgon sur l’électricité 220 Volts, au format camping car
L’ancienne trappe frigo devient maintenant notre aération basse pour bien respirer dans l’habitacle du van

Et on s’occupe de boucher le dernier trou à l’intérieur de la caisse

A défaut de pouvoir le souder, nous avons décidé, après traitement à l’antirouille, de riveter des petites plaquettes de tôle, puis de combler le trou à la résine et à la fibre de verre.

On refait à neuf tous les joints au mastic

On refait les joints du lanterneau
Puis ceux des passages de roues
Et on termine par la porte de notre futur rangement pour notre bouteille de gaz

Peinture antirouille et peinture anti condensation

Nous passons une couche de peinture blanche pour métal mélangée avec de la peinture antirouille, puis nous passons une deuxième couche avec de la peinture anti condensation.

Ça fait un peu plus propre…
Voilà !!

N’hésitez pas à enregistrer cet article sur Pinterest :

Share This