FRANCE – Aveyron : Un week-end autour de Millau

Classé dans : France | 0

Fin avril dernier, à l’occasion du WAT18, nous sommes partis pour quelques jours, en Aveyron, dans la région de Millau.

Au delà du Viaduc, c’est une région très nature et profondément authentique que nous avons eu la chance de découvrir.

Venez avec nous pour une escapade sauvage en Aveyron, entre randonnée et trottinette électrique.


 

Le WAT

Commençons par le commencement, nous avons eu la chance de parcourir cette région dans le cadre de notre première participation au salon des blogueurs de voyage francophones, le WAT. La cinquième édition 2018 se tenait donc à Millau, en Aveyron, l’occasion pour nous faire de jolies rencontres et prendre un premier contact avec cette région qui nous aura séduits.

C’est donc parti pour une journée 100% nature comme on les aime…

Randonner dans les Grands Causses

Pour notre première entrée en matière dans la région, c’est à pied que nous partons découvrir les Grands Causses. Et c’est sur le plateau du Larzac que nous retrouvons Fabrice, notre guide passionné et passionnant.

La balade n’est que de 3 petits kilomètres, mais les explications et la nature qui commence à se réveiller après un long hiver font tout le charme de cette matinée.

Nous observons, écoutons et sentons. Fabrice nous parle de lui, de sa vie dans la région, de ses découvertes dignes des plus grands archéologues et puis nous alerte aussi. Parce que comme beaucoup d’endroits sur Terre, les Grands Causses ne sont pas indifférents aux changements qui se profilent.

Nous parlons alors de climat, d’incertitudes et de solutions. La curiosité que l’on ne cultive pas assez et qui parfois est le moteur pour bien des vocations. Cette envie de découvrir les choses, les éléments, de les comprendre, de les partager et puis de les préserver.

Cette nature est belle et les animaux que nous croisons sur la route ne font que confirmer cela.

 

   

Alors que nous arrivons vers la fin de notre balade, un, puis deux, puis cinq vautours commencent à planer autour de nos têtes.

Même si nous en avons vu énormément pendant notre voyage aux Amériques (notamment dans le Chiapas, au Mexique ou aux USA, en Californie), ils restent plutôt rares en France…

Se balader en trottinette électrique en pleine nature

Après un déjeuner à la découverte des spécialités du coin (on ne vous surprend pas trop si on vous dit que l’on est assez fan de l’aligot… mais qu’on a oublié de prendre des photos), c’est le ventre bien rempli que nous partons pour notre deuxième activité nature de la journée : la trottinette électrique.

On va être francs avec vous : on pensait que ça allait être un peu mou.

Et en fait c’était juste top : facilité de prise en main, vitesse et écologie ! La trottinette est donc électrique et la batterie est sur notre dos, reliée au bolide par un simple fil.

Ah et puis on oublie l’idée de la petite trottinette avec ses roues ridicules que l’on voit à Paris. La trottinette électrique c’est ça :

Et tout de suite, c’est vraiment plus sympa ! Après des débuts un peu hésitants, on finit tous par prendre nos marques et les 20 km passent à toute vitesse.

D’abord sur route goudronnée, puis sur sentier, on finit par des petits chemins bien chouettes où l’on comprend l’intérêt des suspensions et des roues tous terrains.

Une belle expérience et une région qui ne demande qu’à être plus amplement explorée…

Au delà de cette journée nature que nous avons passée dans l’Aveyron, les 2 autres jours étaient bien remplis : entre conférences et échanges avec des professionnels du tourisme mais aussi de jolies rencontres avec d’autres blogueurs et de superbes soirées riches en surprises. On n’a pas pris beaucoup de photos de ces moments là (on a juste profité) mais nous remercions vivement toutes l’organisation du WAT18 car nous sommes repartis avec de jolies idées et quelques projets pour la suite…

 

Liens utiles :

Office du tourisme de l’Aveyron : www.tourisme-aveyron.com/fr

Randonnée guidée : www.millau-viaduc-tourisme.fr

Trottinette Electrique : www.duverbike.com

Logement : Nous avons dormi au domaine Saint-Esteve qui surplombe la ville de Millau : www.dsemillau.com

 

N’hésitez pas à garder cet article sous le coude sur Pinterest

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.